Les étapes du don à la greffe

Quand est-ce qu'on prélève un organe ?

Leila

Notre réponse

Bonjour,

Le prélèvement d’organes n’est réalisé qu’une fois que la mort La mort correspond à la destruction totale et irréversible des fonctions de l’encéphale, à savoir l’ensemble formé par le cerveau, le cervelet et le tronc cérébral. Le constat de mort repose sur trois observations cliniques : l’absence totale de conscience et de mouvements, la disparition totale des réflexes du tronc cérébral, l’absence de respiration spontanée. est dûment constatée et que le constat de décès est signé.

La mort est constatée à l'hôpital à la suite d’examens adaptés.

La mort peut être consécutive :

• à un arrêt cardiaque : suite à un arrêt du cœur prolongé de plusieurs minutes, le sang ne circule plus, y compris jusqu’au cerveau, qui n’est plus oxygéné, ce qui entraîne sa destruction irréversible. On parle alors de mort par arrêt circulatoire ;

• ou à une compression par œdème ou hémorragie cérébrale (accident vasculaire cérébral, traumatisme crânien,…). Le cerveau est directement atteint et il évolue vers une destruction irrémédiable. C’est la mort encéphalique, 9 cas sur 1000 décès.

En espérant avoir répondu à votre question, 

l'Agence de la biomédecine. 

Back to top