Les étapes du don à la greffe

Quels examens subit le corps du défunt ?

Gaëlle

Notre réponse

Bonjour,

Afin de déterminer si les organes peuvent être prélevés, des tests sont réalisés. Les équipes médicales vérifient d'abord par prélèvement sanguin si le corps du donneur Le donneur est la personne sur laquelle le prélèvement d’organes et/ou de tissus a été effectué. est porteur de maladies transmissibles (hépatite C, sida, paludisme).

L’état des organes est également examiné grâce aux clichés pris par imagerie médicale (échographie, scanner) qui vont mettre en évidence la taille des organes, leur qualité mais aussi l'absence de maladies sousjacentes. Chaque organe Un organe est une partie du corps qui remplit une ou plusieurs fonctions bien déterminées. Il est généralement constitué de plusieurs tissus, organisés selon une structure complexe. Chaque organe est essentiel au bon fonctionnement de notre organisme. Les principaux organes sont le coeur, les reins, les poumons, le foie, le pancréas, les intestins. fait ensuite l’objet d’examens spécifiques.

Ces examens vont aider à orienter les organes vers des receveurs compatibles avec les donneurs, c’est-à-dire des personnes qui ont des caractéristiques morphologiques et immunitaires proches des leurs. Plus les caractéristiques du donneur et du greffé sont proches, plus la greffe La greffe est le remplacement, au moyen d’un acte chirurgical, d’un élément du corps humain qui ne fonctionne plus par un élément du corps humain qui fonctionne correctement. Cette technique est envisagée par les médecins lorsque plus aucun autre traitement ne marche. a des chances de réussir. 

En espérant avoir répondu à votre question,

l'Agence de la biomédecine.

Back to top