La greffe par organe

En cas d'alcoolisme, peut-on bénéficier d'une greffe de foie ?

Sylvain

Notre réponse

Bonjour,

Il est possible d’envisager une greffe La greffe est le remplacement, au moyen d’un acte chirurgical, d’un élément du corps humain qui ne fonctionne plus par un élément du corps humain qui fonctionne correctement. Cette technique est envisagée par les médecins lorsque plus aucun autre traitement ne marche. de foie si la cirrhose est d’origine alcoolique. Cependant une période de sevrage de 6 mois est requise avant toute greffe. Le sevrage permet de s’assurer de l’observance du patient en particulier pour la prise du traitement d’immunosuppresseur et d’améliorer les chances de succès de la greffe. La survie à 24 mois de ces greffes tourne autour de 84 %.

Pour les cirrhoses d’origine biliaire les résultats sont particulièrement élevés car il s’agit de patients en général jeunes et greffés au bon moment. Chez ces patients la récidive est exceptionnelle. 

En espérant avoir répondu à votre question, 

l'Agence de la biomédecine. 

Back to top